Canne à pêche avec moulinet

Comment nettoyer son moulinet de pêche

Après votre saison de pêche vous n’êtes pas sans savoir qu’il est important de vous occuper de votre moulinet, pour que lors de votre prochaine saison de pêche celui soit comme neuf pour avoir le meilleur résultat possible car l’entretien de votre moulinet est primordial.

Dans cet article je vais vous expliquer comment bien nettoyer votre moulinet ainsi que le matériel utilisé… 

Quand nettoyer son moulinet ? 

Il y a deux possibilités, soit vous pêchez en eau salée ou bien en eau douce. Si vous faites partie des personnes qui pêchent en eau salée, il est important que vous nettoyez votre moulinet après chaque session.

Si vous pêchez en eau douce, alors vous devez nettoyer votre moulinet toutes les cinq sessions plus ou moins (Il reste essentiel que vous laviez un minimum à l’aide d’un chiffon votre moulinet et l’ensemble de votre canne à pêche après chaque session de façon superficielle).  

sablier

Le grand nettoyage d’après saison :

Le matériel :

Avant de commencer le nettoyage, il est primordial de préparer votre matériel. Vous aurez besoin de tournevis, une clef, des chiffons, des cotons tiges, le manuel de votre moulinet pour le démontage et le remontage, une petite brosse ou petit pinceau, de l’huile et de la graisse.

Le démontage :

Il est important de vous appliquer pour le démontage car c’est une étape peu compliquée mais si une des pièces se perd ou est abîmée, cela vous posera problème. Il vous faudra retenir l’ordre de position des pièces c’est pourquoi, pour que vous ayez plus facile je vous conseille de prendre les photos de chaque étape pour être sûr de ne rien oublier. 

Pour commencer, vous devez d’abord enlever les pièces faciles qui n’ont pas besoin d’outils pour être retirées. Comme par exemple le carter de droite, la bobine ainsi que le capuchon du frein de la bobine de friction. Une fois ceci fait mettez les sur le côté de façon à reconnaître qui est quoi.

Ensuite vous pouvez démonter la manivelle ainsi que l’étoile de serrage du frein de combat en faisant attention à l’écrou.

Et maintenant, dévissez les vis qui tiennent le carter de gauche, retirez alors le roulement à aiguille avec lequel vous devez faire attention pour éviter que les aiguilles ne tombent. Après avoir enlevé ça, vous atteindrez les entretoises, les disques divers,  la roue de commande qui contient le disque de frein, roue dentée,… que vous pourrez retirer et poser avec les autres. 

Pour finir, vous allez démonter la fin des pièces jusqu’au démontage complet de votre moulinet. Vous devrez enlever le système de débrayage ainsi que le système de réparation du fil, ce qui est plutôt délicat à démontrer mais aussi à remonter car il y a beaucoup de pièces comme des ressorts par exemple qui sont sous tensions. 

Le nettoyage des pièces :

Ce nettoyage consiste à enlever la vieille graisse et huile pleine poussière qui se trouve dans les pièces ainsi qu’à enlever la crasse du carter. Le nettoyage se fait en deux parties, la première étant le trempage et la deuxième étant le brossage. La première partie permet de dissoudre et ramollir la vieille graisse qui s’est accumulée dans les pièces. La deuxième, elle, sert à éliminer la crasse et la graisse restante des pièces du moulinet. 

Le trempage des pièces métalliques va durer plus ou moins 15min dans l’acétone ensuite vous pourrez brosser les engrenages avec votre petite brosse.Vous pouvez ensuite prendre chaque roulement et les faire tourner pour décoller la crasse accumulée dans ceux-ci, vous les remettez dans l’acétone trempée puis vous recommencez l’opération à plusieurs reprises.

Pour ce qui est du trempage des pièces en plastique, il faut que vous soyez minucieux au moment du brossage car ce sont des pièces fragiles.

moulinet

Le séchage :

L’étape du séchage ne doit pas être négligée, il vous suffit juste de disposer les pièces sur du papier absorbant pendant quelques heures afin que celles-ci soient bien sèches. 

La lubrification des pièces :

Je vous conseille de remonter les pièces les unes avec les autres avant de les lubrifier ce qui vous facilitera la tâche, bien sûr il vous faudra tout de même lubrifier les pièces recouvertes d’autres pièces avant de les remonter. Vous devez faire attention car un moulinet trop graissé à l’effet inverse et fonctionne très mal.

Je vous conseille même d’utiliser vos coton-tige pour mettre la graisse sur vos pièces et ainsi ne pas mettre trop de graisse. Après la lubrification, il vous suffira de bien remonter le mécanisme de votre moulinet.

Le nettoyage d’après sortie :

En rentrant de votre sortie, le nettoyage « obligatoire » minimum consiste à passer un chiffon en microfibre humidifié avec un peu d’eau sur l’extérieur du moulinet.

Mais il est aussi important d’être plus complet, vous prenez un produit nettoyant léger comme un produit pour vitre que vous venez vaporiser légèrement. Ne mettez surtout pas votre moulinet à tremper dans ce produit car sinon le produit risque de rentrer dans l’engrenage et de venir l’endommager. 

Quand vous avez bien tout nettoyé vous pouvez prendre une petite brosse pour venir enlever la crasse et les saletés entre chaque pièce. Une fois que vous avez bien frotté à l’aide de la brosse, il vous suffit de rincer à basse pression le moulinet pour éviter que l’eau ne pénètre dans le frein de celui-ci. 

Les éléments importants à entretenir :

On commence par la bobine, c’est un élément qui est en contact direct avec l’eau ce qui l’amène à avoir beaucoup de crasses et de saletés, il faudra s’en occuper en profondeur.

Vous pourrez tout d’abord retirer les résidus avec une petites brosse, mettez la dans de l’eau déminéralisée pendant quelques heures puis rincer la et sécher la avec un chiffon en microfibre.

Ensuite on a le roulement à galet, il vous suffira de dévisser une vis et de mettre de l’huile sur le roulement afin que la rotation soit meilleure. La manivelle est aussi à ne pas négliger et surtout à lubrifier en la démontant.

Il faut aussi lubrifier la tête du moulinet, la manivelle, l’axe, le porte-moulinet équipé d’un petit roulement à bille ainsi que le joint qui permet de rabattre la manivelle.

Mais dans l’ensemble, je vous rassure entretenir un moulinet n’est pas difficile et ça s’apprend rapidement avec un peu d’entrainement. 

Conclusion :

Pour conclure, il n’est pas compliqué de nettoyer son moulinet de canne à pêche mais c’est indispensable pour que votre session se passe bien car un matériel mal entretenu ne pourra pas amener de bon résultat.

Je vous ai aussi expliqué que l’espace entre les lavages de votre matériel dépend de l’eau dans laquelle vous pêchez mais passer un petit coup de chiffon sur votre moulinet après chaque session ne vous prendra pas longtemps et vous permettra de garder un matériel très propre et en bonne état.

Le matériel dont vous aurez besoin pour réaliser le grand lavage de fin de saison n’est pas non plus compliqué à trouver ni très couteux. J’espère que vous aurez appris au mieux à laver et astiquer votre moulinet et que vos saisons de pêche à venir seront bonnes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page