pecheur

10 conseils pour attirer des carpes

 Dans cet article je vais vous expliquer tout ce qu’il faut savoir pour appâter les carpes ainsi que ce qu’il faut savoir pour les pêcher. La pêche à la carpe est très répandue mais ce n’est pas pour ça que tout le monde sait comment bien appâter et pêcher ces poissons.

Cette pratique n’est pas compliquée pourtant car il suffit d’avoir le bon matériel, le bon poste et de connaître les bonnes techniques

1) Le pré-amorçage de la pêche à la carpe

 Le pré-amorçage consiste à mettre des appâts comme des bouillettes, des graines, du maïs ou tout autre appât que les carpes apprécient. La carpe étant un des poissons les plus grands dans nos eaux, elle doit se nourrir en grande quantité.

Il est donc idéal pour les pêcheurs de carpes de placer par endroit des appâts assez gros pour les attirer encore plus. Lorsque les carpes se sentent en sécurité dans certains lieux pour manger, elles seront beaucoup plus facile à attraper et ne seront pas effrayées par votre hameçon ou votre ligne.

Bouillette pour la carpe

2) Vérifier les règlements 

L’amorçage des eaux peut être interdit dans certains lieux c’est pourquoi avant d’amorcer votre session de pêche il est important que vous vous renseignez sur l’endroit ainsi que sa législation.

Cependant si l’amorçage est interdit tout n’est pas perdu, il reste un moyen qui est de mettre un petit tas d’amorce autour de votre hameçon car ceci est autorisé. Vous pouvez aussi pêcher avec un paquet d’appâts attachés autour de votre montage préalablement préparé. 

3) Le spodding et le spombing 

 Les spombs sont souvent en forme de bombe avec un petit bouton à son extrémité pour pouvoir l’ouvrir lorsqu’il frappe l’eau. Avant de le lancer à l’eau, vous l’ouvrez et vous le remplissez d’amorce de toutes sortes, lorsque cela est fait vous allez viser un endroit précis là où vous lancerez votre ligne, et vous lancerez le spomb qui s’ouvrira ce qui va amorcer votre zone de pêche.

Pour ce qui est du spodding le principe est différent, c’est un cylindre avec un flotteur à l’une de ses extrémités. Vous les remplissez au préalable d’amorçage de votre choix et vous le lancez précisément lorsqu’il atterrit dans l’eau le flotteur va retourner le spod ce qui va renverser votre amorçage dans l’eau.

Ce système reste tout de même moins précis que le premier. N’oubliez tout de même pas d’y ajouter un moulinet de récupération pour pouvoir les récupérer.

4) Les filets PVA et les sacs PVA 

 Les sacs PVA, se sont des sacs qui se dissolvent lorsqu’ils sont immergés dans l’eau. Les appâts à utiliser avec cette technique sont les appâts à particules. Les filets PVA sont du même principe mais avec une forme différente qui n’est autre qu’un tube.

La seule différence notable entre les deux est que dans le filet vous pouvez avoir plus de choix au niveau de la taille de votre amorçage comparé à un sac. Cependant ils sont tous deux idéaux pour la pêche à la carpe.

5) Bâtons de lancer de bouillette 

 C’est une technique qui a pour base des longs morceaux de tubes courbés avec une petite rainure pour y placer votre bouillette.

Cette technique est idéale pour lancer la bouillette à une longue distance car lorsque vous allez balancer le bâton vers l’avant la bouillette va s’y déplacer pour être propulsé à une distance assez lointaine et étant donné que les carpes raffolent des bouillettes c’est une méthode tout à fait adaptée à la pêche à la carpe.  

6) Où appâter les poissons 

Pour trouver l’endroit idéale il est nécessaire de balayez les zones d’eau et la surface de l’eau à la recherche de l’endroit où les carpes se rassemblent, Il est possible que cette endroit soit en bord d’eau comme au milieu d’un étang mais elles se trouvent généralement là ou elles peuvent avoir de la nourriture.

endroit peche

7) Choisir les bons appâts pour la pêche à la carpe

Pour amorcer et appâter les carpes, il est nécessaire d’utiliser un appât qui va rester dans le fond de l’eau, et pour cela les meilleurs appâts sont sans aucun doute un petit tas d’appâts ou des appâts à particules.

Vous devez amorcer votre zone de pêche sans cesse car les carpes sont des poissons qui mangent en grande quantité et rapidement ce qui veut dire que vos appâts auront disparus en un rien de temps.

Pour ce qui est du choix en particulier de l’appât que vous allez choisir, je vous conseille d’utiliser des aliments à particule comme des graines ou du maïs par exemple, car plus les particules sont petites, plus la carpe qui mange votre appât prendra du temps à finir cette même nourriture et donc vous aurez plus de chance qu’elle morde à l’hameçon.

8) Quand doit on amorcer la zone d’eau

Si vous avez l’occasion d’amorcer à l’avance votre pêche à la carpe, c’est l’idéale mais il est évident que si vous allez pêcher seulement une journée dans un étang privé, il va être compliqué voir même impossible d’aller mettre votre amorçage pendant plusieurs jour à l’avance dans l’étang.

Mais si vous avez l’occasion, vous pouvez commencer à amorcer deux trois jours avant votre session de pêche avec de la nourriture que les carpes adorent. 

9) Les catapultes et les cuillères d’amorçage 

Les cuillères d’amorçage sont faites pour lancer vos appâts près de votre hameçon, elle ressemble à de petites pelle et sont plutôt simples à utiliser mais ne sont pas très précises et sont aussi limitées en longueur.

Pour ce qui est des catapultes il y a pleins de petites poches accrochées à celles-ci, les catapultes d’amorçage permettent de lancer vos appâts à une bonne distance sans trop d’effort, cependant ce n’est pas du premier coup que vous maîtriserez cette technique mais avec de l’entraînement vous comprendrez que cette technique est très efficace.

10) Quel appât parfait pour les carpes ?

La réponse est bien entendu les bouillettes, celles-ci existent en plusieurs goûts et couleurs différentes pour pouvoir satisfaire toutes les carpes possibles. Les bouillettes sont composées de beaucoup d’ingrédients dont raffolent les carpes et ceux-ci s’adaptent aux saisons avec des ingrédients plus ou moins protéinés en fonction de si les carpes doivent ou non faire des réserves.

La durée d’une bouillette est de 10 à 30 min ce qui veut dire qu’après ce temps il faut que vous les changiez sous peine de ne rien pécher. Pour ce qui est de la taille de la bouillette plus celle-ci est grosse plus les carpes attirées seront grandes maintenant faites attention de ne pas viser trop haut.

Pour choisir le goût idéal de bouillette il est important de prendre en compte les facteurs tels que la température, la saison, l’endroit où vous pêchez,…

En conclusion 

Pour la pêche à la carpe qui est un poisson qui se nourrit beaucoup, la pratique de l’amorçage est essentielle ! Si vous avez lu attentivement cet article je vous ai proposé les différentes techniques existantes pour appâter cette sorte de poisson..

Il est important de pouvoir réaliser ces techniques mais aussi d’avoir un matériel adapté avec des bonnes cannes à pêche, un bon flotteur, un bon hameçon, de bonnes lignes, un bon moulinet,…

Car la technique et la pratique c’est bien mais il ne faut pas oublier le matériel qui va avec bien entendu ! Alors après cet article, il ne vous reste plus qu’à vous procurer du bon matériel, un bon appât à carpe et à aller pêcher de beaux et gros poissons ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page